Une question ? 

+33 186 76 72 70 

  • Blanc LinkedIn Icône

Nous sommes aussi sur Linkedln

© 2019 by Foenix 

PRODUCTION AUDIOVISUELLE

ÉCO-RESPONSABLE ? 

La télévision et le cinéma sont des acteurs majeurs de la sensibilisation du public grâce aux contenus produits et diffusés. Mais l'activité même de création audiovisuelle a un réel impact sur l'environnement.

L’empreinte écologique d’un tournage est loin d’être négligeable. Tourner un film nécessite une importante consommation d'énergie, du matériel électronique, de nombreux transports et génère des déchets dans des environnements naturels et urbains sensibles.

ENGAGEMENTS 


Pour intégrer les enjeux du développement durable dans ses processus de conception afin de minimiser l’impact environnemental et viser le bien-être de l’humain présent et à venir, nous nous engageons à respecter les 9 principes suivants :

I - Amélioration continue

II -  Approche systémique

III -  Agir ensemble

S’inscrire dans une démarche d’amélioration continue,

de questionnement et d’innovation permanente.

Concevoir son travail dans une approche systémique qui prend en compte des critères multiples et leurs interactions.

Intégrer les clients et les fournisseurs à cette démarche afin de les impliquer sur le long terme.

IV -  Responsabilité sociale

Prendre en compte le respect des conditions sociales et sanitaires dans le choix des fournisseurs et entreprises, y compris jusque dans le choix de ses clients.

V -  Ressources

VI -  Energie

S’assurer que le choix des matériaux et des matériels repose sur des critères environnementaux et sociaux tout au long de leur cycle de vie.

Minimiser les besoins en énergie tout au long du cycle de vie du produit ou du service. Privilégier les sources d’origine renouvelables et non polluantes.

VII - Déchets

Minimiser les pollutions sur l’environnement et privilégier la recyclabilité du produit ou du service, ainsi que les résidus et emballages liés.

VIII -  Santé

IX  - Biodiversité

Prendre en compte l’impact sanitaire sur l’ensemble du vivant en s’assurant de l’innocuité du produit ou du service (dans l’état actuel des connaissances).

Prendre en compte la biodiversité afin de ne pas lui porter atteinte et viser à sa préservation tout au long du cycle de vie du produit ou du service.